15/08/2005

...."dé K danse"... rien que de l'eau...

Rejeter à la mer tout ses mots qu’elle a noyé dans mon amertume…

Je n’aimerais que toi elle disait…

Mais déjà son cœur avait pris le large….

 

Elle avait écrit « je t’aime » avec du sable, avec du vent…

« Je t'aime comme rarement j'ai aimé, si je le pouvais, j'irais décrocher la lune » qu’elle disait….

Elle a juste décrocher mon cœur….. et les étoiles qu’elle avait dessiné dans mes yeux….

 

Jeter au feu tout ses mots….avant qu’ils ne me consument le cœur…

En oublier sa voix, son rire et son regard….

Oublier qu’un jour elle a prononcé les même mots que ceux qu’elle répète à une autre aujourd’hui….

 

…. Rien que de l’eau…. Le vent à emporté tout…

Et laisser les vagues effacer les traces de ce qui ne sera jamais…

De ce qui n’a jamais été…..

Et les étoiles qu’elle avait mis dans mes yeux se sont échouées sur le bord du chemin….comme des étoiles de mer….

 

…rien que de l’eau….et pourtant…. je l’aime encore…..



13:30 Écrit par Essenti"elle" | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

10/08/2005

Je vous écris....

Je vous écris….

 

Ma plume délie les mots que ma bouche n’ose vous dire….

Excusez mon style insoumis…

Je dessine en pointillés sur votre corps parfumé,

Des mots d’amours comme des baisers sucrés

 

Je vous écris ce que jamais mes mains n’oseront vous dire…

Avec ma plume comme une caresse….

Je ne mets pas de point final….

….juste un trait d’union

De vos mains à mes mains…

De votre bouche à la mienne….

Dans un même baiser scellé.

 

Excusez mon style insoumis….

Mais sous vos doigts mon corps s’alanguit…

Je dépose quelques points de suspensions à la naissance de vos seins…

Mon intime inconnue…. comme une invitation…

 

Une douce chaleur m’effleure lorsque de mes doigts

Je dessine la courbe de mes émois…

Un trait, une trait d’union de ma bouche à votre peau…

De nos corps qui s’unissent en un point d’exclamation….

Irrémédiablement attirées l’une à l’autre…

 

Je vous écris les mots que ma bouche entrouverte…

Voudrait vous dire….

…. De ma bouche entrouverte…. Qui recueille le miel de vos baisers sucrés

Ma douce insoumise, mon intime inconnue…

…. Quelques pointillés…. nous sommes liées, déliées….

Pas de point final…. juste quelques mots à vous écrire….


12:09 Écrit par Essenti"elle" | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |