16/11/2004

Décadence...

Envie de goûter à ton corps...à ta bouche, à tes lèvres, envie de frémir sous tes doigts, sous ta peau...
Le temps d'une heure, d'une journée, d'un mois, d'un an,d'une vie...juste le temps du désir...juste le temps de nos corps emboîtés....
Jusqu'au plaisir saccadé, jusqu'à ce que nos corps éreintés supplient et s'abandonnent....
Te faire l'amour....en oubliant le reste...juste toi et moi....pour quelques heures....pour apaiser la brûlure, pour oublier que je te perds déjà...

22:46 Écrit par Essenti"elle" | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

nous pourrions ne plus nous perdre, jamais, à moi de déplacer les quelques montagnes nécessaire pour fonder notre chez nous et ne plus nous perdre, jamais.

Écrit par : moi | 16/11/2004

L'abandon amoureux est il une perte ?

Écrit par : Nola | 17/11/2004

un bisou en passant ;)

Écrit par : imagine | 17/11/2004

Les commentaires sont fermés.