12/11/2004

Jeux dangereux...

Rendez vous imprévus, ils sont des centaines autour de nous, mais moi je ne vois que toi….je ne désire que toi….

Le jeu est dangereux…peut être y perdrais-je des plumes….

Oh bien sûr j’ai mis des remparts, oh bien sûr j’ai mis des épines sur le chemin, ils s’y sont tous piqués avant toi, mais toi tu les contourne, tu les enlèves une à une avec douceur et patience….

Pourquoi ?….

Je ne peux pas, je dois rester de glace, juste le corps, juste les sentiments mais pour une heure, une journée, quelques mois…et là les chaînes que tu glisses à mon cou me condamnent a perpétuité…. Mais quelles sont douces ces chaînes….douces comme tes baisers volés…comme tes mains qui me dévorent….

J’ai envie de toi….de ton corps qui épouse le mien…

Ne pas se laisser attraper…pas encore…

Mais à force de jouer avec le feu….

Je perds le contrôle je le sens, je le sais… mais c’est tellement bon de dériver avec toi….


09:22 Écrit par Essenti"elle" | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

~Ï~ Qu'importe le voyage, pourvu que l'horizon soit vaste ...

Écrit par : Nola | 12/11/2004

bascule.... avec lui....

Écrit par : lucy | 12/11/2004

encore une fois je ne sais que répondre. J'aime beaucoup le commentaire de lucy même si ce n'est pas fort possible en ce moment. Plus tard peut-être. Pour l'instant, ce ne sont que des moments exquis, plus tard peut-être ce sera une vie exquise.

Écrit par : moi | 12/11/2004

le jeu est si peu dangereux que nous sommes nombreux à y prendre plaisir
quelques brûles parfois
mais cela ne compte pas
il y a plusde vingt mille ans que cela dure, au moins ....
et l'on peut y revenir à l'infini, les règles sont souples ...

Écrit par : xian | 16/11/2004

plus douce est la chute Qu'elle est douce cette chute, qu'elle saveur à la vie lorsque deux bouchess'engloutissent mais que jamais l'on ne me parle d'après, mes oreilles sont sensibles à d'autres musiques.

Écrit par : moi | 13/12/2004

Les commentaires sont fermés.